Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir...

Affût précédent...Retour aux affûts de 2008...Affût suivant...

Jeudi 20 mars 2008 

11h45 : Je suis bien content d'avoir posé le sac à dos... ça bouge en face : trois bouquetins montent en regardant quelque chose derrière eux, ce ne peut être moi, je suis trop loin...c'est un randonneur qui monte vite une pente très raide !

12h30 : Le vent commence à souffler fort au bord du torrent et il est froid au point de supprimer la bonne chaleur du soleil. Je vais monter contre un mélèze et son genévrier pour m'abriter dessous. 

12h40 : Arrivé au bosquet, le vent est bien moins fort debout et il n'y a quasiment plus rien une fois assis contre les genévriers.
Ce petit plateau surplombe le torrent; tiens, je vais regarder comment c'est là-dessous avant d'installer mon bivouac... Incroyable, un bouquetin broute en contre-bas ! Un bouquetin solitaire qui broute, paisible, presque caché.
Régulièrement, il avance pour brouter puis repart, s'arrête pour manger encore puis repart tout en s'immobilisant régulièrement pour jeter un regard à peine perplexe vers moi. 

A un moment, il semble vouloir aller quelque part, déterminé... (suite)

Etage de l'alpage
© Alain Létévé Padioleau - reproduction interdite - tous droits réservés