Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir... Voir...

Affût précédent...Retour aux affûts de 2008...Affût suivant...

Jeudi 24 janvier 2008 

16h30 : De retour d'une observation de bouquetin, non loin du sentier, un éterlou broute avidement en m'ignorant totalement... Sa mère est au dessus contre la paroi rocheuse mais son petit est parfaitement familier et très imprudent. J'ai le sentiment de ne pas être là pour lui et c'est une impression bizarre. En fait, il a le même comportement qu'un bouquetin en présence de l'homme. Peut être a-t-il une conjonctivite ?

Je m'éloigne un peu et le laisse vivre; il arrête de brouter et descend, traverse le chemin en me jetant un bref regard et descend encore vers le torrent, très motivé, pour grignoter le lichen sur les branches d'un mélèze, même celles dans la neige : il a faim !.

17h15 : Une harde d'une dizaine de chamois sont au dessus où était la mère, ils commencent à descendre, je ne vais pas rester.
Moi qui était venu surtout pour voir un peu les bouquetins : merci à cet éterlou !

Etage de l'alpage.
© Alain Létévé Padioleau - reproduction interdite - tous droits réservés